Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un programme de résistance, d'avenir et d'espoir

2011 12 programme frontdegaucheContre

L'assujettissement du politque aux puissances de l'argent,

Pour

Une économie au service de l'humain !

  L'intégralité du programme : http://www.pcf.fr/18541

15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 19:58

Aides au logement : communiqué de l'UNEF

 
Le gouvernement recule sous la pression des étudiants. L’UNEF reste mobilisée pour protéger les jeunes des économies budgétaires

Geneviève Fioraso vient d’annoncer que le gouvernement ne touchera pas aux aides au logement dans le cadre du plan de 50 milliards de réduction des dépenses publiques. Cette annonce intervient après deux jours particulièrement anxiogènes pour les étudiants. La décision de supprimer les APL pour les étudiants non-boursiers avait fuité dans la presse et les membres du gouvernement étaient incapables de démentir l’information. Il a fallu la mobilisation de l’UNEF sur les réseaux sociaux et la menace d’une mobilisation étudiante pour faire reculer le gouvernement.

Après les APL, où va tomber le couperet des 50 milliards ?

L’UNEF se félicite du recul du gouvernement sur les aides au logement, mais l’inquiétude reste forte sur les conséquences des 50 milliards d’économie pour les jeunes et les étudiants. La priorité jeunesse doit être un investissement pour l’avenir. Donner aux jeunes les moyens de réussir leurs études et de prendre leur autonomie est incompatible avec les économies budgétaires.

L’UNEF met en garde le gouvernement : il serait inacceptable que les engagements du Président de la République envers les jeunes soient remis en cause par les objectifs de réduction des dépenses publiques.

L’UNEF rappelle les deux principaux chantiers qui attendent le gouvernement à la rentrée :

- Un investissement de 100 millions d’euros dans le système de bourses. Il a été promis par Geneviève Fioraso en juillet dernier mais sans confirmation depuis. Il doit permettre de continuer la montée en charge vers l’allocation d’autonomie jusqu’à la fin du quinquennat.

Une augmentation du budget des universités pour réformer les formations de premier cycle.  Les moyens supplémentaires doivent être utilisés par les universités pour améliorer la réussite des étudiants, également un engagement de Geneviève Fioraso.

L’UNEF suivra attentivement le conseil des ministres du 23 avril : si le gouvernement veut faire les poches des étudiants, ils n’hésiteront pas à se mobiliser une nouvelle fois ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadia Peter - dans Politique nationale
commenter cet article

commentaires