Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 09:51

Le témoignage très pertinent d'un jeune étudiant de 22 ans appelant à voter Jean-Luc Mélenchon,

publié par Médiapart

 

 

« Personne, aucune puissance, aucun être humain, n'a le droit d’énoncer envers moi des exigences telles que mon désir de vivre vienne à s'étioler […]. Car, tant que je ne me laisse pas écraser par le nombre, je suis moi aussi une puissance. Et mon pouvoir est redoutable. » Stig Dagerman

 

  fg2012 marc despin

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 13:13
Il aura manqué quatre voix au Sénat pour protéger les salariés

interdiction des licenciements boursiers
Par le groupe CRC / 16 février 2012

La proposition de loi déposée par le groupe CRC, tendant à interdire les licenciements boursiers n’a malheureusement pas été adoptée au Sénat. Il aura manqué quatre voix à la majorité de gauche pour que les salariés soient enfin protégés face à une logique financière qui, systématiquement, fait primer les actionnaires sur l’emploi et le droit des travailleurs.

Comme l’a rappelé en séance Nicole BORVO, Présidente du groupe CRC : « Les masques tombent. On ne peut pas d’un côté dans les circonscriptions électorales se présenter devant les salariés licenciés et leur apporter son soutien, et de l’autre, ne pas voter une proposition de loi qui, si elle avait été adoptée, leur aurait permis de conserver leur emploi ».

La situation dramatique de l’emploi, marquée par l’inscription quotidienne de 1000 nouveaux salariés privés d’emploi à « Pôle Emploi », par la transformation de la France en un cimetière industriel, fait écho à l’augmentation de 34 % que se sont consentis les grands patrons entre 2010 et 2011 et la progression de 13 % de valeurs des actions cotées au CAC 40 et donc des dividendes.

Nos concitoyens jugeront.

Lien : http://www.groupe-crc.org/Il-aura-manque-quatre-voix-au.html

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 11:55

Les génuflexions de François Hollande devant la City font du mal à la gauche

 

A la lecture du Guardian, on apprend beaucoup de choses de la part de François Hollande.

Selon le candidat socialiste à la présidentielle, « aujourd'hui, il n'y a plus de communiste en France ».

Les 132 000 adhérents du PCF et ses 10 000 élus seront contents de l'apprendre.

Ses propos sur les marchés financiers méritent aussi le détour : « La gauche a été au pouvoir pendant 15 ans, au cours desquels nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a rien à craindre ».

Cela a le mérite d'être clair, les électeurs de gauche apprécieront. François Hollande dénonce comme son principale adversaire le monde de la finance mais ses génuflexions devant la City font du mal à la gauche.

Olivier Dartigolles porte parole du PCF et co-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon

Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 00:00

melenchon_2012_meeting.jpgmelenchon 2012 meeting

Partager cet article
Repost0