Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 18:40

 

 

Les salariés de PETROPLUS sont en train de se faire baiser,

comme l’ont été ceux de Florange à qui Montebourg avait apporté

des croissants.

Voici ce que j’avais écrit il il y a quelques semaines à ce propos :

« De même que Jospin avait reculé face à Renault dans l'affaire

de Willevord (cette histoire lui collera aux semelles comme un vieux

chewing-gum durant tout son mandat), Hollande et Ayrault ont cédé

face à Mittal dans l'abandon de Florange.

Encore une fois, constatons que le pouvoir socialiste n'a rien retenu

des leçons du passé.

Pourquoi? Parce qu'il reste aveuglé par son esprit d'hégémonie et

par sa volonté d'imposer la sociale démocratie comme modèle de société. ».

La même chose vaut aujourd’hui pour Pétroplus.


                      Yves LOURDEL   

 

 

Les 

Partager cet article
Repost0

commentaires