Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 21:05

 

PSA veut fermer en 2014 l'un de ses sites historiques, Aulnay, et se délester de 8000 emplois.

Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif  a déclaré que le gouvernement "n'accepte pas en l'état" le plan de casse sociale chez PSA.

Jean-Marc Ayrault relève que "PSA s'est explicitement engagé à trouver une solution d'emploi pour chaque salarié" et il prévient que "le gouvernement s'attachera à vérifier la mise en oeuvre de cet engagement et sera attentif à ce que les solutions proposées soient crédibles et pérennes".

Alors pourquoi le gouvernement a-t-il, à l'issue de la conférence sociale en début de semaine, retiré discrétement de l'agenda législatif les deux projets de loi sur les licenciements "abusifs" et sur "l'obligation de cession" des sites rentables menacés de fermeture, qui pourraient peser sur les choix de PSA ?

Les belles paroles, on connaît, les engagements sans lendemain aussi ! On veut des actes : des lois qui protègent le monde du travail !

 

 

le-mot-mystere.jpg

Publié dans : Humour-Communauté : les anti-capitalistes

Partager cet article
Repost0

commentaires