Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 21:20

 

Débat énergie : le PCF apporte son eau au moulin

 

 

Le débat sur la transition énergétique n’est pas encore lancé que le Parti communiste apporte son eau au moulin. Une plaquette de 28 pages nées d’une série de rencontres qui, en 2011, avaient rassemblé syndicats, élus, militants et scientifiques. Déjà auteur des 
« 10 principes pour une transition énergétique réussie », et alors que le Front de gauche revendique un grand débat public sur la politique énergétique française, 
le PCF entend avancer sa contribution, adressée 
à tous ceux que la discussion intéresse (1).

On y retrouve un bilan détaillé des enjeux, en tête desquels le développement humain durable et la lutte contre les bouleversements climatiques. « 80 % de la population mondiale consomment 20 % de l’énergie totale ; 2 milliards d’humains n’ont pas accès à l’énergie ; en France, on compte aujourd’hui 3,7 millions de foyers précaires énergétiques, soit près de 8 millions de personnes », rappelle le document. Or, et ce n’est pas un scoop, l’énergie est vitale, poursuit-il. « Elle doit être soustraite des griffes des marchés » pour devenir « bien commun de l’humanité ». Alors que le pétrole s’épuise et que l’air se réchauffe, il y a urgence à mettre en œuvre une énergie plus propre et mieux partagée. Pour y parvenir, le PCF défend le mixte énergétique public. Public, parce les questions sont trop cruciales pour échapper au contrôle citoyen. Et mixte, parce que, même en visant une consommation plus économe, la collaboration des énergies – renouvelables et nucléaires – reste à ce jour l’unique façon de répondre à l’ensemble des besoins. 
La plaquette ne se contente pas d’avancer l’idée. 
Elle argumente avec les chiffres, avance des données scientifiques, propose une pléthore de graphiques. 
On peut y lire, aussi, des propositions de financement, comme celle de piocher dans le budget militaire pour financer le Fonds vert mondial.M.-N. B.

 

(1) Version en ligne gratuite (http : www.energie.pcf.fr), version papier : 2 euros, à commander auprès de jyoudom@pcf.fr.

Partager cet article
Repost0

commentaires