Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 12:57

Monsieur le Rédacteur en Chef du journal "L'Alsace",

 

Il y a quelques temps, je devrais même dire quelques années, que je ne me fais plus beaucoup d'illusions sur l'impartialité de l'information publiée par votre quotidien. Mais ce matin, la déception mais surtout la colère étaient encore de mise après la lecture de votre journal.

 

Hier, à l'appel de 9 organisations syndicales (sauf la CFDT), des milliers de retraité-e-s de toute la France ont manifesté à PARIS, (je vous invite à regarder les deux vidéos jointes). Et pas une ligne, pas un mot dans vos colonnes !

 

Cette manifestation avait un cadre unitaire. Les représentants des différentes centrales syndicales ont été reçues par le ministère au courant de la matinée. 

Elle visait à faire voir et entendre au gouvernement le ras-le-bol des retraité-e-s par rapport à la dégradation de leur situation, à la paupérisation qui frappent surtout les veuves, les femmes retraitées et les petites retraites, au refus de l'austérité, à la fin du gel des pensions

et pour un retour à une revalorisation des pensions au 1er janvier comme prévue par la loi.

Ils et elles manifestaient pour exiger une société plus juste et solidaire après avoir consacré leur vie professionnelle à la collectivité et à l'essor économique de leur pays.

N'est ce pas un événement digne d'une information dans vos colonnes ? 

 

Passer sous silence cet événement contribue peut-être à façonner l'opinion de vos lecteurs ici en Alsace et loin de Paris ?

Mais avec les moyens d'information d'aujourd'hui, l'information circule bien mieux. Par contre, je déplore de payer l'abonnement

à votre journal pour une information tronquée par vos consignes éditoriales, il s'agit bien à mes yeux d'un parti pris et d'une atteinte au droit à l'information que vous bafouez allègrement.

Combien de temps, resterai-je encore abonnée à votre journal ?

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires