Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 21:05

Le billet de Maurice Ulrich

De souche

 

 

C’est curieux cette angoisse qui taraude Alain Finkielkraut, exprimée dans son dernier livre, l’Identité malheureuse, et qu’il va répétant de média en média. En bref, il y a en France une inquiétude identitaire qui s’exprimerait parfois par le sentiment de ne plus être « chez nous » et à quoi répondaient les électeurs du FN, dimanche soir à Brignoles en clamant : « On est chez nous. » Car les nouveaux arrivants, dont on ne sait pas très bien qui ils sont, entendraient être français tout en prétendant garder leur culture ou leur religion. Et l’ancien nouveau philosophe d’avouer que, bien que français depuis l’âge d’un an, mais d’une famille venue d’ailleurs, il est évidemment français mais pas tout à fait aussi français qu’un Français « qu’on pourrait dire de souche ». Ce qui pose tout de même une question : où est la souche ? Qui en est porteur et depuis combien de générations ? Qui peut prouver qu’il est bien français de souche par son père, sa mère, ses grands-parents, et cela depuis Clovis ou avant ? Qui délivrera des certificats de vrai Français de France ?

 

Français de souche ! ?
Partager cet article
Repost0

commentaires